vendredi 29 mars 2013

La housse de coussin...

Tadam, la voilà enfin cette housse de coussin que je voulais coudre depuis que j'avais reçu ce super tissu (un de mes gros coups de coeur depuis les débuts du hibou!!!!).


Vous devez vous dire : "Mais enfin, pourquoi elle a mis autant de temps à faire ça, y' a même pas de passepoil!".
Et vous n'avez pas tort. 
Parce que quand je veux être foireuse, je suis foireuse. 
Pour notre après-midi couture chez Elise, j'avais prévu de faire (au moins) cette housse et je n'ai pas eu le temps d'en faire une autre (bon peut-être un peu trop de papotages, je vous l'accorde).
Quand j'ai vu la housse qu'Elise avait confectionnée, ça m'a achevée. Pour le coup, je me sentais minable.
Pour vous résumer, voici les faiblesses de cette réalisation: 

Premier point faible : je n'avais pas de coussin à mettre dedans et je voulais initialement en faire un de 30cm X 60cm pour accentuer la longueur (et donc mettre en valeur les superbes rangées de maisons funky à la néerlandaise de ce tissu). Et je ne sais pas ce que j'ai foutu mais je suis parvenue à faire une housse de 35cm X 60cm. 
Bon après moult essais, le problème a été résolu grâce au géant suédois avec un coussin bien comme il faut, de la dimension au-dessus (40cm X 60 cm donc si vous suivez).
Il est juste parfait niveau confort, tout ce que je voulais pour quand  ma petite tête sombre devant la télé les soirs difficiles! Donc, j'ai bien fait de me tromper finalement (ouf) mais bon, je vous conseille plus que vivement d'avoir votre coussin à recouvrir sous la main, ça facilite bien les choses ...

Deuxième point faible : j'ai cousu ma superbe tirette turquoise sur une largeur complète, ce qui ne se fait absolument pas chez les pros!!! Idéalement, on camoufle même au mieux cette satanée fermeture. Au final, moi je trouve que ça donne plutôt bien vu que ladite tirette est raccord parfait avec les couleurs du tissu. Na!

Troisième point faible : je n'ai pas posé de passepoil tout le long de cette housse parce que je n'avais pas vraiment le courage et que je n'en avais pas sous la main. Et puis, j'avoue qu'avec la tirette, je ne savais pas vraiment comment m'y prendre. Shame on me. Pourtant, du passepoil, j'en ai déjà posé hein, je vous jure. Même que c'était sur la housse d'une bouillotte à noyaux de cerises offerte pour Noël (Nath, si tu veux bien m'envoyer des photos pour celles qui seraient sceptiques...)



Mais bon, la voilà ma conclusion : au final, j'en suis vraiment contente de ce coussin parce que le tissu est vraiment original et qu'il tue purement et simplement mais il faut bien l'admettre, quand je ne me fais pas conseiller par Johanne, du Sew & So, mes réalisations sont toujours approximatives et ça m'énerve...

Pour la petite histoire, Elise elle, a opté pour le passepoil car elle a fait une housse avec un rabat (sans tirette donc!) et cette après-midi l'a convaincue d'organiser des nouveaux ateliers couture avec pour thème "le coussin". 
Si ça vous tente, prenez contact avec les filles à retordre ici

Bon allez soyez franches, il fracasse ce coussin ou pas????

5 commentaires:

  1. Trop beau!
    Et la tirette aussi!

    RépondreSupprimer
  2. Bien sur qu'il fracasse puisque je veut faire le même pour ma Lulu. Mais forcément si je me goure dans les mesures du passepoil.. Tu vois que tu n'es pas la seule à faire dees gaffes..;o)

    RépondreSupprimer
  3. il fracasse !!! ah tjs un bonhuer de lire que je ne suis pas la seule à galérer en couture :)
    kiss kiss

    RépondreSupprimer
  4. Il est vraiment superbe, ton coussin.
    Je souriais en lisant ton post, j'aurais pu l'écrire mot pour mot ;-).
    Et la question du passepoil avec tirette, je me la pose souvent. C'est possible ou pas (parce que je n'aime pas trop les rabats, et j'adore le passepoil...). Si tu trouves une réponse, n'hésite pas à me la communiquer.
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  5. En mode plagiat... a donc depuis hier soir, un coussin quasi identique à celui-là... La tirette en moins, j'ai préféré le rabat... Pense bien en faire un second...
    Merci Cécile pour ces belles idées!

    RépondreSupprimer